Le magasin de jouets canadien Kol Kids, imagine les conséquences de la digitalisation des loisirs de nos chères petites têtes blondes et prône un retour aux « vrais jouets ».

De plus en plus tôt, de plus en plus souvent

Les enfants naissent et vivent dès leur plus jeune âge au milieu des évolutions technologiques, tels les tablettes ou Smartphones. Les oiseaux d’Angry Birds ont beau être mignons, Kol Kids et son agence Tribal DDB Toronto désirent un retour aux bons jouets « en dur ».

Les trois spots de la marque mettent donc aux prises les attentes et les comportements des enfants avec les nouveaux terminaux tactiles.

Le constat est clair : ils ne sont pas forcément adaptés et il vaudrait mieux que « les jouets soient des jouets ».

About Author

Calme et passionnée, chaque projet est une nouvelle aventure. Oser imaginer avec une seule expression : La rigueur vient toujours à bout de l’obstacle

Leave A Reply