Depuis 2007, année d’inauguration de la Cité de l’architecture, Havas Paris imagine des campagnes publicitaires pour faire écho aux missions du musée, qui a accueilli quelques 500 000 visiteurs l’an dernier : rendre l’architecture plus populaire et faire connaître ses collections permanentes à un large public. Cette année, l’agence poursuit la saga pour augmenter la fréquentation de la librairie et de la salle de cinéma avec une nouvelle campagne d’image révélatrice des évolutions du numérique. Visible à compter du mois de mai 2015, la nouvelle campagne presse et affichage pousse le design et la technique numérique encore plus loin.

Design et technique numérique, pour la suite de la saga publicitaire, la librairie et la salle de cinéma à l’affiche !

presse_cbnews_hd2_L

Réalisés en collaboration avec le studio Illusion, les deux visuels très graphiques sont une nouvelle fois de pures images de synthèse en 3D : la librrairie est symbolisée par une étagère pleine de buildings en guise de livres et de cale livre (la Tour de Pise), tous retravaillés pour obtenir une luminosité uniforme et un plan en pied. La salle de cinéma, elle, utilise l’effet de la perspective à l’aide de gratte ciels vus du sol. Le ciel lumineux représente l’écran blanc quand les balcons font office de fauteuils…
David Madec, directeur de la Communication de la Cité de l’architecture précise : « La Cité de l’architecture est un établissement culturel jeune. Depuis son ouverture en 2007, nous travaillons à lui construire une image et une notoriété auprès de ses visiteurs et mécènes. Les campagnes développées avec Havas Paris, tant en print qu’en web, ont su répondre efficacement à cet objectif. Le succès est au rendez-vous, l’an dernier nous avons accueilli près de 500 000 visiteurs ».
Thierry Grouleaud, Directeur Général adjoint de Havas Paris en charge de la production explique : « Les campagnes de la Cité de l’architecture jouent depuis toujours avec la retouche photographique la plus pointue pour servir l’idée créative. Depuis 5 ans, c’est l’imagerie 3D qui nous permet d’aller plus loin pour produire une campagne encore plus conceptuelle ».
8 ans de collaboration avec Havas Paris et 25 prix créatifs plus tard… Épisode après épisode (2007-2010-2013-2014-2015), la saga se distingue par de nombreux prix créatifs tant en France qu’à l’international : Kingsale Sharks, Epica, Cristal Festival, club des AD, Golden Awards Montreux, One Show, Cresta, Art Directors Clubs of Europe… pour une moisson qui s’élève à 25 prix aujourd’hui.
Depuis 2007, les campagnes visent à rendre en France l’architecture plus populaire au même titre que la peinture et la sculpture pour être contemplée comme tels ; de nombreuses maquettes de monuments étant présentées à taille réelle. La première campagne d’inauguration du musée mettait en scène des monuments très imposants – une maison normande de Guimard, la Bibliothèque Nationale de France, l’Abbaye de Déols – transportés par rails, par péniche ou hélitreuillé par hélicoptère depuis leur point d’origine jusqu’au musée.
En 2010, l’institution allait à la rencontre des visiteurs des quatre coins de la France avec « Accrochages » ; une série de trois visuels où les bâtiments sont accrochés au mur telles des toiles de maître. Sous l’œil du photographe Denys Vinson, chaque annonce a nécessité l’assemblage d’une dizaine de photos et plus de trois jours de post-production.
En 2013, une série d’affiches très épurées à l’écriture minimaliste racontait le design sous l’angle de la créativité et du travail de précision des matières. Images de synthèse en 3D réalisées avec le même studio Illusion, « Les sculptures » étaient complétées par un film « les chantiers » (30’ et 40’) diffusé en TV, au cinéma et sur le web.
En 2014, la Cité de l’architecture a profité de la coupe dumonde de football pour faire parler d’elle. Parce que le foot n’est pas une simple histoire de sport mais aussi une célébration des nations, la campagne qui ce concentrait sur le digital livrait une autre vision du mondial en faisant s’affronter les symboles architecturaux des pays en lice.
La Cité de l’architecture
Établissement public sous tutelle du ministère de la Culture et de la Communication inauguré en septembre 2007, la Cité est, un grand centre de diffusion de la connaissance sur tout ce qui concerne la qualité de l’architecture, la valorisation du patrimoine et la préservation de l’environnement urbain. Situé sur un lieu unique de 23 000 m2au cœur de Paris (Place du Trocadéro), le musée accueille environ 500 000 visiteurs par an, grand public et acteurs spécialisés. La programmation est diversifiée : expositions permanentes et temporaires, enseignements et ateliers, colloques, débats, projections…
Lieu mythique de la Cité, l’ancienne salle de cinéma de la Cinémathèque française est encore aujourd’hui un lieu dédié à l’audiovisuel, au cinéma et aux cycles de conférences et de colloques.
La librairie Le Moniteur à la Cité propose quant à elle une sélection d’ouvrages source d’inspiration et de références internationales pour les architectes, maîtres d’œuvre, designers, étudiants… et pour tous les passionnés d’architecture.
L’agence Havas Paris
Emmenée par Agathe Bousquet, Présidente Directrice Générale et Christophe Coffre, co-Président en charge de la création, l’agence mène des missions créatives, globales, digitales et internationales au service de toutes les dimensions de la marque et de ses publics pour le compte de ses clients, grandes entreprises, institutions et associations. Dotée d’une intelligence historique des enjeux d’opinion, elle intègre une communauté de savoir-faire et de talents autour du conseil stratégique, de la création et des contenus. En son cœur, un collectif de 70 créatifs,

auteurs d’une création prolifique protéiforme fait vivre en cohérence, publicité, design, web, réseaux sociaux, événements, édition, contenus audiovisuels, médias éphémères… comme autant de champs d’expression.

www.havasworldwideparis.com

 

About Author

Leave A Reply